« Stratégie pour deux jambons »

Vendredi 7 avril à 21h « Stratégie pour deux jambons »

De Raymond Cousse – Avec Didier Royant (Théâtre du Rif – Angers) – Mise en scène Solen Jarniou.

Le sujet : Un cochon médite sur son existence à quelques jours de l’abattage. De prime abord, le thème de la pièce peut paraître simpliste. Mais plus de 35 ans après sa création, le texte de Raymond Cousse n’a rien perdu de sa force, de sa virulence, de sa finesse didactique et son désespoir au comique ravageur. C’est plutôt une métaphore sur l’aliénation de l’homme exploité qu’il faut y lire. Parce que sous prétexte de parler cochonnailles, porcheries, abattoirs, fumier et autres sujets porcins, Cousse ne nous fait aucun cadeau.

« J’aime bien les cochons. Ils ont le regard plus franc que les humains. Si l’utilité des cochons n’est plus à démontrer, celle de l’homme reste sujette à caution… C’est pour ça qu’il y a des boucheries partout » disait Raymond Cousse. Ecrite en 1976, la pièce a remporté un succès mondial dans les années 80/90 (pièce française la plus jouée à l’étranger). Ici elle est interprétée par celui qui a mis en scène, avec bonheur, les cinq derniers spectacles de New Rancard.

Théâtre – Tous publics à partir de 12 ans

Entrée 10 €, Réduit 7.5 €, moins de 14 ans : 3 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *